Comment échanger son permis étranger en permis Québécois?

Share on email
Share on whatsapp
Share on facebook
Share on twitter

Si vous êtes titulaire d’un permis étranger valide, vous avez le droit de circuler sur les routes du Québec pendant 6 mois consécutifs. Passé ce délai, vous devez avoir un permis de conduire international valide pour continuer à conduire.

Si vous décidez de vous établir dans la province, vous devrez obtenir un permis du Québec. Vous pouvez échanger votre permis de conduire étranger dès votre arrivée au Québec. Des conditions s’appliquent. 

1. Vous êtes… étudiant ou stagiaire étranger (y compris les personnes venant d’une autre province ou d’un territoire canadien)

Vous avez le droit de conduire durant toute la durée de vos études ou de votre stage avec votre permis étranger si celui-ci est valide et vous autorise à conduire le type de véhicule routier que vous utilisez.

Si votre permis vous l’autorise, vous pouvez conduire une automobile, une moto, un cyclomoteur, un scooter ou une mobylette.

Que faire si votre permis de conduire n’est pas rédigé en français ou en anglais? La SAAQ vous recommande de vous procurer un permis international avant de venir au Québec. Ce permis peut être délivré uniquement dans le pays où vous avez obtenu votre permis de conduire et sa validité est d’un an.

2. Vous êtes de passage au Québec, vous pouvez conduire avec votre permis de conduire étranger pendant 6 mois consécutifs si votre permis :

  • Est valide
  • Vous autorise à conduire le type de véhicule routier que vous utilisez.

Vous avez le droit de conduire n’importe quel type de véhicule pourvu que votre permis de conduire d’origine vous l’autorise et que vous respectiez ses conditions.

Si votre séjour au Québec dure plus de 6 mois, vous devez avoir un permis de conduire international valide afin de pouvoir circuler sur les routes du Québec. Il faudra toujours conduire avec vos 2 permis : votre permis de conduire étranger et votre permis international. Vous pourrez conduire au Québec aussi longtemps que votre permis international sera valide.

Le permis de conduire international peut être délivré uniquement dans le pays où vous avez obtenu votre permis, et sa validité est d’un an. Vous devez en faire la demande avant votre départ pour le Québec.

3. Vous vous établissez au Québec (PVT, JP et RP)

Votre permis a été délivré dans l’un des endroits suivants :

Allemagne, Autriche, Belgique, France, Grande-Bretagne (Angleterre, Pays de Galles et Écosse), Île de Man, Irlande du Nord, Japon, Pays-Bas : Hollande et Antilles néerlandaises (Saint-Martin, Aruba, Bonaire, Curaçao, Saba et Saint-Eustache), République de Corée (Corée du Sud), Suisse, Taïwan.

Étape 1 : Remplir les conditions suivantes :

  • avoir 16 ans ou plus (14 ans pour un scooter de moins de 50 cm3, classe 6D)
  • être titulaire d’un permis autorisant la conduite d’une auto, d’une moto ou d’un cyclomoteur.
  • résider au Québec
  • avoir l’autorisation de demeurer au Canada

Étape 2 : Prendre un rendez-vous par téléphone avec un préposé qui analysera votre demande au 514 954-7771 (Région de Montréal). 

Étape 3 : Vous présenter au point de service désigné avec les documents originaux demandés lors de la prise de rendez-vous, soit :

  • votre permis de conduire étranger
  • une preuve de citoyenneté canadienne ou de droit de séjour au Canada (comme votre permis de travail – attention ramener avec vous l’original, pas de copie.)
  • une preuve d’établissement au Québec
  • une preuve que vous résidiez dans le pays qui vous a délivré votre permis si vous l’avez obtenu depuis moins de 3 ans
  • la traduction de votre permis de conduire, si celui-ci est rédigé dans une autre langue que le français ou l’anglais – le permis de conduire international ne constitue pas une traduction officielle

Étape 4 : Payer les frais exigés pour l’échange du permis.

Les frais exigés pour l’échange du permis de conduire diffèrent selon la classe de permis et sont plus élevés si vous demandez une classe additionnelle.

Les modes de paiement acceptés dans nos points de service sont les suivants : argent comptant, Interac (carte de débit) – sauf dans certains de nos points de service, un ou plusieurs prélèvements bancaires automatiques, si un spécimen de chèque est fourni, chèque ou mandat-poste. Attention, le paiement par carte de crédit n’est pas accepté.

Si la SAAQ vous reconnaît moins de 24 mois d’expérience de conduite d’une auto, vous obtiendrez un permis probatoire. Nous nous basons sur votre permis de conduire et votre dossier de conduite pour établir votre expérience.

Si votre permis est expiré, vous devrez, dans la plupart des cas, réussir des examens de compétence pour obtenir un permis autorisant la conduite d’une auto ou d’un scooter.

Votre permis a été délivré dans un lieu non couvert par une entente :

Vous devez être titulaire d’un permis de conduire autorisant la conduite d’une auto depuis au moins un an avant votre établissement au Québec et réussir les examens de compétence propres à la classe 5 (auto) avant de pouvoir obtenir un permis de conduire du Québec.
 

Si vous avez moins d’un an d’expérience de conduite. Vous devez suivre un cours de conduite et vous soumettre au processus d’accès graduel à la conduite pour obtenir un permis d’apprenti conducteur.

Étape 1 : Remplir les conditions suivantes :

  • avoir 16 ans ou plus (14 ans pour un scooter de moins de 50 cm3, classe 6D)
  • être titulaire d’un permis équivalant à la classe de permis demandée, par exemple un permis autorisant la conduite d’une auto ou d’une moto
  • résider au Québec
  • avoir l’autorisation de demeurer au Canada

Étape 2 : Prendre un rendez-vous par téléphone avec un préposé qui analysera votre demande au 514 954-7771 (Région de Montréal).

Étape 3 : Vous présenter au point de service désigné avec les documents originaux demandés lors de la prise de rendez-vous, soit :

  • votre permis de conduire étranger
  • une preuve de citoyenneté canadienne ou de droit de séjour au Canada
  • une preuve d’établissement au Québec
  • une preuve que vous résidiez dans le pays qui vous a délivré votre permis si vous l’avez obtenu depuis moins de 3 ans
  • la traduction de votre permis de conduire, si celui est rédigé dans une autre langue que le français ou l’anglais – le permis de conduire international ne constitue pas une traduction officielle.

Étape 4 : Réussir les examens de compétence

Selon le cas, vous pourrez passer l’examen théorique sur place, le jour même de votre rendez-vous, ou vous devrez prendre un autre rendez-vous. Les frais pour cet examen sont de 11,60 $. Une fois l’examen théorique réussi, vous pourrez prendre un rendez-vous par téléphone pour l’examen pratique au 514 873-580 (Région de Montréal). 

Étape 5 : Payer les frais exigés pour l’échange du permis

Les frais exigés pour l’échange du permis de conduire diffèrent selon la classe de permis et sont plus élevés si vous demandez une classe additionnelle.

Les modes de paiement acceptés dans nos points de service sont les suivants : argent comptant, Interac (carte de débit) – sauf dans certains de nos points de service, un ou plusieurs prélèvements bancaires automatiques, si un spécimen de chèque est fourni, chèque ou mandat-poste. Attention, le paiement par carte de crédit n’est pas accepté.

Si la SAAQ vous reconnaît moins de 24 mois d’expérience de conduite d’une auto, vous obtiendrez un permis probatoire.

Découvrez nos forfaits pour nouvel arrivant

Familiarisez vous avec le code de la route et la conduite nord-américaine! En arrivant au Québec, vous avez probablement remarqué que le code de la route était différent de ce que vous connaissez. Pour une conduite sécuritaire et en toute confiance, participez à nos sessions d’adaptation.

Vous devez passer les examens théoriques et pratiques à la SAAQ pour échanger votre permis? Préparez-vous avec un moniteur agrée qui vous donnera tous les conseils utiles et erreurs à ne pas faire selon les attentes de la SAAQ.

Pour tout savoir sur la conduite au Québec, participez à nos sessions pour nouveaux arrivants!